L’otite, et ses traitements possibles

L’otite moyenne se caractérise par une infection de l’oreille qui se forme dans une petite cavité osseuse de l’oreille (juste derrière le tympan). Elle concerne  souvent les enfants à cause de la forme et de la position de leur trompe d’Eustache qui n’évacue pas bien les liquides qui proviennent de l’oreille moyenne, la pression augmente et cela crée une douleur dans l’oreille. Les liquides ne pouvant plus s’écouler normalement donne un milieu idéal pour la multiplication des virus et des bactéries. Les infections de l’oreille à répétition ou qui perdurent peuvent abimer le tympan. Panorama des symptômes vus par un ostéopathe :

Les symptômes sont

-Douleur à l’oreille rythmée.
-Sensation d’oreille bouchée provoquant une baisse de l’audition.
-Malaise général avec fièvre quelque fois élevée.
-Vertige, perte d’équilibre, étourdissements.

Les traitements possibles sont :

-Médicaments : analgésiques, antibiotiques en cas de fièvres.

-Exercices pour équilibrer la pression dans l’oreille : boire beaucoup par exemple pour soulager la douleur. Avaler fréquemment, simuler un bâillement et mâcher de la gomme.

-Chiropratique : réduit les symptômes des infections d’oreille chez les enfants.

-Homéopathie : efficace pour réduire la douleur et diminuer la fréquence des otites moyennes.

Ostéopathie : permet de réduire le nombre d’otite et d’avoir moins recours aux interventions médicales (antibiotiques…). B. Fulford, un grand praticien en ostéopathie crânienne disait que « la stagnation du liquide dans l’oreille moyenne – résultant d’une respiration difficile – est à la base du problème. Une douce manipulation (…) ouvre la respiration, ce qui, à son tour, aide à drainer le liquide hors de l’oreille moyenne ».

-Préparation de plantes : application dans l’oreille d’extraits d’ail, de souci et de millepertuis dans une base d’huile d’olive, sous forme de gouttes, contribue à soulager la douleur de façon aussi efficace que les gouttes anesthésiantes en pharmacie.

-Alimentation : évitez le lait de vache et ses dérivés qui sont liées à l’apparition à répétition des otites moyennes. La caséine (protéine du lait) irrite le système immunitaire et stimule la production de mucus. A remplacer par le lait de soja, le lait de riz, le lait d’amande, le lait de chèvre ou le lait de brebis.